Le street art

mardi 15 janvier 2013 à 11:16

Le Street Art (ou Art urbain) est un mouvement artistique international. Au départ anonyme, underground et surtout illégal, le street art brave les interdits et s'inscrit dans une démarche anti-académique. Les artistes réagissent contre les salons, selon eux, toujours déstinés aux mêmes et où prime l'entre-soi des initiés. Pendant les années 1970/1980 aux Etats Unis puis en Europe, des dizaines de milliers de graffeurs ont été arrêtés et condamnés pour vandalisme.

Auteur : Amor Bouyegh
E-mail : amor.bouyegh@ouestprovence.fr
Date : Novembre 2012

Partager "Le street art" sur facebookPartager "Le street art" sur twitterLien permanent

Une culture spécifiquement urbaine
On situe l'origine du street art au début des années 1960, à New-York  puis il s'étend à Houston, Philadelphie, Los Angeles, Chicago. On le retrouve ensuite dans les grandes villes européennes : Berlin, Londres, Paris, Barcelone, Amsterdam .  Imprégné de culture Hip-Hop, il tire son inspiration de la rue et devient peu à peu, une véritable expression picturale,  urbaine et contemporaine,  à l'esthétique gaie, parfois grinçante, mais toujours responsable et politiquement engagée.

Institutionnalisation du street art
Dès la fin du vingtième siècle, ce courant créatif s'empare des nouvelles  technologies de  la communication et de l'audiovisuel, et s'internationalise très rapidement. La reconnaissance institutionnelle ne tarde pas à suivre. Aujourd'hui ,  Philadelphie aux USA est la capitale mondiale des fresques murales; Plus de 3500 fresques couvrent ses murs; la ville a approuvé le concept et ce sont désormais des écoliers accompagnés de graffeurs expérimentés qui réalisent des peintures dites “sociales”, pour sensibiliser la jeunesse et lutter contre la délinquance. Le street art, désormais reconnu, suscite l'engouement  et de nombreuses galeries présentent les travaux d'artistes qui attirent de plus en plus de collectionneurs. Des œuvres de Jonone, de Miss Tic ou de Blek le Rat peuvent atteindre des prix record. De fait, dès lors, le street art n'échappe plus au marché de l'art, au risque peut être  d'y perdre son identité.

Techniques
Le street art se préoccupe plus de la démarche artistique (transgression et réappropriation de l'espace public) que de la technique. Il se veut accessible à tous. De ce fait, les artistes font donc appel à  des techniques diverses, simples à maitriser et englobant ou parfois combinant des pratiques artistiques telles que le pochoir, les stickers, le graffiti, la mosaïque... Ce mode d'expression fait également un large usage du détournement d'affiche publicitaire, de mobilier urbain, de collage... A compter des années 2000, les usages de la retouche photographique et de la reprographie se démocratisant, cette technique intervient désormais  plus largement dans le processus de création artistique.
[En savoir plus]
Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent
  • USA

  • Europe

     

    Banksy (Angleterre)
    Roa (Belgique). Le bestiaire
    est le thème favori de Roa :
    lièvre, castor, écureuil ,héron...
    Blu et les Madonnari (Italie) :
    scènes religieuses à la craie
    de couleur sur les trottoirs,
    parvis d'églises.
    El Pez (Espagne) : graffeur
    espagnol qui a démarré sa
    carrière à Barcelone en 1990.
    Il s'oppose à la présence
    envahissante de la publicité urbaine.
    Portugal
    Partager "Europe" sur facebookPartager "Europe" sur twitterLien permanent
  • Afrique

  • Amérique latine

    • Mexique : les muralistes mexicains pratiquent un art politique qui exhalte
      la révolution mexicaine, et valorise paysans et ouvriers (exemple : Diego Rivera)
    • Brésil : les pixaçao, graffitis particuliers de Sao Paulo. Ces artistes utilisent
      les façades des favelas comme support de leur art.
     

     

     
    Partager "Amérique latine" sur facebookPartager "Amérique latine" sur twitterLien permanent
  • Chine

     

     

     

       
       
    Partager "Chine" sur facebookPartager "Chine" sur twitterLien permanent
  • Années 1960, les affichistes français

  • Années 1980

    Daniel Buren, né le 05 mars 1938 à Boulogne-Billancourt : peinture de colonnes  dans la cour du Palais Royal et répétition du même motif.

    .

     

    Blek le rat, graffeur et pochoiriste français. Son vrai nom est Xavier Prou.
     

     

     

     

    Jean Faucheur : détourneur d'affiches publicitaires.

     


     

    Nemo
    Jérôme Mesnager
    André
    Ernest Pignon-Ernest, né en 1942 à Nice(dessins sur papier ou affiches sérigraphiées collés sur les murs des villes : Naples ,Paris, Alger, Hiroshima, son travail traite de la place de l'homme dans la cité moderne). Soumis aux intempéries, ces dessins finissent par s'abimer, se décoller et disparaitre, soulignant le coté éphèmere de cet art
    Partager "Années 1980" sur facebookPartager "Années 1980" sur twitterLien permanent
  • La fin des années 90

     

     
    Space Invader  
     
    (les @nonymus) ZEVS  
     
    Miss Tic  
     
    Jef Aérosol, Jean-François Perroy de son vrai nom,
    né en 1957 à Nantes, il est un des chefs de file du street art français.
    Il a également “bombé” la Muraille de Chine.
     
    Partager "La fin des années 90" sur facebookPartager "La fin des années 90" sur twitterLien permanent
  • Depuis les années 2000, la photographie devient une autre technique de Street art

     
    JR né en 1983 photographe français :
    “artiviste” qui placarde des portraits
    géants d'inconnus, en France ,en Israel, Brésil, Chine , Kenya.
    Depuis le changement politique tunisien de 2011, il présente des
    portraits de tunisiens ordinaires placardés sur les lieux symbolique
    du pouvoir, à la place de ceux de l'ancien président.
     
    Speedy Graphito :  artiste français
    très apprécié aux USA. Il utilise et
    détourne les logos pop reconnus par
    le public américain. Il expose actuellement
    à Los Angeles et Hollywood où ses oeuvres  atteignent des prix record.
    Partager "Depuis les années 2000, la photographie devient une autre technique de Street art" sur facebookPartager "Depuis les années 2000, la photographie devient une autre technique de Street art" sur twitterLien permanent
  • Blocks-letters

    De forme carrée, ce lettrage est éxécuté à la bombe, et doit être vu de loin.
     

    Partager "Blocks-letters" sur facebookPartager "Blocks-letters" sur twitterLien permanent
  • Halls of fame

    Murs situés dans des usines désaffectées, dans des terrains vagues ou sous les ponts etc..

    Partager "Halls of fame" sur facebookPartager "Halls of fame" sur twitterLien permanent
  • Lettrage bubble

    Lettres en forme de bulle.

    Partager "Lettrage  bubble" sur facebookPartager "Lettrage  bubble" sur twitterLien permanent
  • Lettrage wild style

    Lettres transformées et entremêlées difficiles à déchiffrer pour un non-initié.

    Partager "Lettrage wild style" sur facebookPartager "Lettrage wild style" sur twitterLien permanent
  • Posses, Crews, Squads, Gangs

    Ces mots désignent des groupes de graffeurs, qui peuvent s'unir pour éxécuter une oeuvre collective, ou parfois s'affronter, pacifiquement ou non.

    Partager "Posses, Crews, Squads, Gangs" sur facebookPartager "Posses, Crews, Squads, Gangs" sur twitterLien permanent
  • Spot

    Lieu autorisé pour une commande professionelle, ou lors de festivals.

    Partager "Spot" sur facebookPartager "Spot" sur twitterLien permanent
  • Tag

    Marque, signature, dessin du nom par le graffeur pour être reconnu et s'affirmer dans le milieu.

    Partager "Tag" sur facebookPartager "Tag" sur twitterLien permanent
  • Throw-up ou flop

    Grand lettrage comprenant un remplissage et un contour,  éxécuté rapidement avec très peu de couleurs, deux généralement.

    Partager "Throw-up ou flop" sur facebookPartager "Throw-up ou flop" sur twitterLien permanent
  • Top-to-bottom whole car

    Train dont une face est totalement peinte, fenêtres comprises

    Partager "Top-to-bottom whole car" sur facebookPartager "Top-to-bottom whole car" sur twitterLien permanent
  • Whole car windows down

    Train dont les fenêtres sont épargnées.

    Partager "Whole car windows down" sur facebookPartager "Whole car windows down" sur twitterLien permanent
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager "Images" sur facebookPartager "Images" sur twitterLien permanent