Ma santé sur le Web

Le domaine de la santé a pleinement investi le Web. Les sites médicaux se multiplient et leurs consultations sont en constante évolution. Que ce soit pour obtenir des renseignements sur une pathologie ou un traitement, en savoir plus sur les effets secondaires d'un médicament, échanger avec d'autres malades, dialoguer avec des médecins ou être alerté directement sur l'actualité médicale  liée à un sujet de santé qui les préoccupe... les français sont de plus en plus nombreux à consulter la toile et montrent ainsi un souhait de participation active à la prise en charge de leur santé.
Mais parmi cet univers foisonnant, comment bien cibler ses recherches ? Quelle confiance accorder à un site plutôt qu'à un autre ? Comment être certain de la fiabilité de l'information ? Et le web médical a-t-il modifié la relation avec notre médecin ? Autant de questions que ce dossier tentera d'aborder.    
 

Auteur : Nathalie Benchehida
E-mail : nathalie.benchehida@ouestprovence.fr
Publication : Mars 2010
Mise à jour :  

Partager "Ma santé sur le Web" sur facebookPartager "Ma santé sur le Web" sur twitterLien permanent

Rechercher une information de santé publique

Des instances nationales en lien avec les organisations internationales sont chargées de définir les politiques sanitaires de  notre pays, visant ainsi à améliorer la santé publique, à prévenir les maladies et les dangers pour la santé, à lutter contre les fléaux en favorisant la recherche. Toutes ces informations sont accessibles à partir d'un portail commun regroupant le Ministère de la santé et les 10 agences françaises de santé, telles que l'AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé), l'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments), l'AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l'Environnement et du travail), la HAS (Haute Autorité de Santé)... voir le site >

Le web médical sous toutes ses formes 

Les sources d'information sont multiples et variées : d'un côté les sites de santé, de l'autre les forums ou autres plateformes participatives. Consulter un site web est sans aucun doute le moyen le plus approprié pour toute personne cherchant une information médicale générale ou qui est préoccupée par une question de santé. Le rôle des forums et des blogs est plutôt de faire partager des témoignages et expériences, de mettre en lien des personnes souffrant d'une même pathologie et de rompre ainsi avec l'isolement. De nombreuses associations de malades proposent également sur leur site un espace d'échange.

Faire preuve d'esprit critique

Les sources d'information dans le domaine de la santé sont très hétérogènes. L'information peut être d'excellente qualité, mais elle peut aussi être incomplète, promotionnelle, voire mensongère. Il existe des sites auxquels vous pouvez faire immédiatement confiance comme ceux créés par les agences publiques. Leur caractère scientifique et leur objectif sont sans équivoque. Mais en règle générale, il est difficile de savoir d'emblée si un site est sûr et digne de confiance. La Haute Autorité de Santé recommande de se poser trois questions : Qui a écrit le contenu du site ? Quelles sont ses compétences ? Quelles sont ses motivations ?

La certification  HONcode 

Qu’est-ce que le Honcode ? Tout simplement un label matérialisé par un logo qui se trouve sur la page d’accueil du site visité. Devant le foisonnement des sites de santé la Haute Autorité de santé (HAS) en lien avec la fondation Health on the Net (HON), propose une certification des sites de santé français. Celle-ci porte sur le respect de 8 principes ou critères. Ces critères développent des règles de bonnes pratiques éditoriales et de transparence... voir le site >

Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent

Les sources d'information biomédicale sous forme de bases de données sont très nombreuses. Une selection  concernant les maladies et les médicaments vous est proposée :

 

Partager "Pour aller plus loin" sur facebookPartager "Pour aller plus loin" sur twitterLien permanent

9 mois... émoi

Site d'information concernant la période prénatale et la grossesse.

genou-hanche.com

Pour tout savoir sur la chirurgie du genou et de la hanche.

La nutrition qui nous plait !

Composé d'articles, de photos, d'anectodes, de vidéos, un blog très complet sur la nutrition.
< Précédent | 1 | 2 | Suivant >
  • La relation patient/médecin a-t-elle changé depuis l'arrivée de l'Internet ?

    Il est parfois tentant d'utiliser l'information trouvée sur internet pour porter son propre diagnostic. Quelle que soit la qualité de l'information trouvée, seuls les professionnels de santé sont en mesure d'évaluer  les symptômes et de prescrire un traitement approprié. Les informations fournies sur le web médical sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui doit exister entre le malade et son médecin.

    Partager "La relation patient/médecin a-t-elle changé depuis l'arrivée de l'Internet ?" sur facebookPartager "La relation patient/médecin a-t-elle changé depuis l'arrivée de l'Internet ?" sur twitterLien permanent
  • Les éditeurs de site de santé ont-ils l'obligation de faire certifier leur site ?

    Non, la certification répond à une démarche volontaire de la part de l'éditeur qui souhaite mettre en avant son adhésion aux principes du HONcode.

    Source : La Haute Autorité de Santé

    Partager "Les éditeurs de site de santé ont-ils l'obligation de faire certifier leur site ?" sur facebookPartager "Les éditeurs de site de santé ont-ils l'obligation de faire certifier leur site ?" sur twitterLien permanent
  • Quelle est la durée de la validité de la certification ?

    La certification est valable un an avec réévaluation annuelle systématique.

    Source : La Haute Autorité de Santé

    Partager "Quelle est la durée de la validité de la certification ?" sur facebookPartager "Quelle est la durée de la validité de la certification ?" sur twitterLien permanent
  • Santé

    La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.

    Source : Organisation mondiale de la Santé

    Partager "Santé" sur facebookPartager "Santé" sur twitterLien permanent
  • Organisation mondiale de la Santé (OMS)

    L’OMS est l’autorité directrice et coordonatrice, dans le domaine de la santé, des travaux ayant un caractère international au sein du système des Nations Unies. Elle est chargée de diriger l’action sanitaire mondiale, de définir les programmes de recherche en santé, de fixer des normes et des critères, de présenter des options politiques fondées sur des données probantes, de fournir un soutien technique aux pays et de suivre et d’apprécier les tendances en matière de santé publique.

    Source : Organisation mondiale de la Santé

    Partager "Organisation mondiale de la Santé (OMS)" sur facebookPartager "Organisation mondiale de la Santé (OMS)" sur twitterLien permanent
  • Haute Autorité de Santé (HAS)

    La HAS a été créee afin de contribuer au maintien d'un système de santé solidaire et au renforcement de la qualité des soins, au bénéfice des patients. Elle est chargée d'évaluer l'intérêt médical des médicaments, des dispositifs médicaux et des actes professionnels et de proposer ou non leur remboursement par l'assurance maladie. La HAS est également chargée de promouvoir les bonnes pratiques et le bon usage des soins auprès des professionnels de santé et des usagers, d'améliorer la qualité des soins, de veiller à la qualité de l'information médicale diffusée.

    Source : Haute Autorité de Santé

    Partager "Haute Autorité de Santé (HAS)" sur facebookPartager "Haute Autorité de Santé (HAS)" sur twitterLien permanent
  • Médecine prédictive

    • Partie de la médecine qui s'attache à rechercher les risques génétiques que présente un individu d'être victime au cours de son existence d'une maladie. L'objectif est de mettre en oeuvre des mesures préventives, dans le cas où on en connaît, afin d'empêcher ou de retarder au maximum la survenue des maladies. La médecine prédictive implique l'annonce à un individu, longtemps avant son l'apparition de la maladie, sinon d'une "fatalité", d'une forte prédisposition dont la conscience risque de perturber son existence.

      Source : Petit Larousse de la médecine
    • Les états généraux de la bioéthique - La médecine prédictive
    Partager "Médecine prédictive" sur facebookPartager "Médecine prédictive" sur twitterLien permanent
  • Principe holistique

    Le principe holistique est un principe thérapeutique dont s'inspirent la majorité des médecines douces. Le mot « holisme » vient du grec ancien holos, qui signifie « totalité ». Dans une approche holistique, la personne est perçue comme un tout. Loin d'être nouvelle, cette approche est héritée de systèmes médicaux très anciens, souvent venus d'Orient et fortement associés à des doctrines religieuses. Par exemple, la médecine traditionnelle chinoise, très liée à la philosophie taoïste, ne conçoit pas de frontière entre les plans physique, affectif et spirituel d'un individu. Elle perçoit en outre la personne comme un être faisant partie d'un tout et dont l'état de santé dépend aussi de l'environnement au sens large (social, climatique, cosmologique, etc...).

    Source : Larousse des médecines douces

    Partager "Principe holistique" sur facebookPartager "Principe holistique" sur twitterLien permanent
Partager "Images" sur facebookPartager "Images" sur twitterLien permanent