Le E-musicien

vendredi 26 juin 2015 à 10:06

Les technologies du numériques ont profondément transformé la pratique et la création musicale. De l'apprentissage instrumental jusqu'à la diffusion et la promotion en ligne, toutes les facettes de la vie du musicien professionnel ou amateur sont indéniablement améliorées par ces innovations à la portée de tous. Après avoir tâtonné pendant 15 ans, le marché de la musique retrouve lui-même des couleurs avec le succès grandissant de l'écoute en ligne (le streaming) et la participation nouvelle des auditeurs au financement et la production d'un album (le crowdfunding). La médiathèque vous propose donc un petit panorama de ces nouveaux outils. L'ensemble des ressources viennent compléter et enrichir notre collection multimédias concernant l'apprentissage de la musique, de l'instrument et du métier de musicien.

Auteur : Christophe Talon
E-mail : christophe.talon@ouestprovence.fr
Date : Mai 2015

Partager "Le E-musicien" sur facebookPartager "Le E-musicien" sur twitterLien permanent

Des ressources pédagogiques

Les outils multimédias apportent indéniablement un plus dans l'apprentissage ou le perfectionnement de l'instrumentiste. On trouve sur internet des applications fort utiles pour gagner du temps : par exemple, cet accordeur en ligne, ou cet éditeur libre de partitions. Les sites de streaming tels Youtube ou Dailymotion regorgent de vidéos de démonstrations instrumentales ou de cours techniques et théoriques. Certaines pages sont de véritables outils pédagogiques « clef en main » comme ce site alliant tablatures et clips animés destiné aux guitar-heros. On dispose aussi d'accès gratuits et légaux à des ressources en ligne comme des partitions d'oeuvres classiques tombées dans le domaine public (Bach, Mozart). Ou encore des sites contributifs comme Partoch avec des relevés de morceaux populaires. Enfin, rien ne vaut l'aide de son prochain comme ce forum communautaire pour les questions relatives à la composition d'orchestre.

Louer, acheter, vendre, troquer

Le web est un vaste marché virtuel mondial. Libre à vous de fouiner pour trouver le matériel de vos rêves au prix le plus attractif. Ou d'échanger votre ancien instrument contre un nouveau modèle plus en correspondance avec vos goûts du moment. Pour cela, vous pouvez faire votre marché sur les sites de marques, les magasins spécialisés dans le matériel musique (occasion ou neuf) ou encore les sites généralistes d'enchères et de petites annonces (Ebay, Le bon coin). De plus, pour les besoins d'un concert, on peut louer du matériel particulier pour la durée de la prestation. Par ailleurs, sur des portails pour musiciens comme Audiofanzine ou Zikinf, il vous est possible d'accéder à des articles, des avis d'internautes ou des tests en lignes (sons, photos et vidéos) pour vous faire une idée précise sur le matériel recherché.

Techniques du son, MAO et Home Studio

Le musicien moderne doit se montrer bricoleur d'instrument, technicien du son, voire informaticien . Là encore, internet peut vous apporter de précieuses informations et vous épargnera quelques erreurs de débutants, à l'image de ce moteur de recherche dédié à la lutherie et aux instruments à cordes. Il est encore une fois intéressant de fréquenter les communautés virtuelles pour les questions les plus pointues (orgue, djembé, accordéon). D'autre part, on observe aujourd'hui la généralisation de la pratique du home studio et de la MAO, professionnelle et amateur. En effet, la démocratisation du matériel, ainsi que la baisse d'investissement des labels producteurs, amènent l'artiste à réaliser toutes les étapes de la création de son oeuvre à la maison. Sans devenir ingénieur du son, on peut déjà acquérir quelques bases sur le web sur les techniques du son, par exemple. Il est aussi possible d'envoyer par mail vos morceaux finalisés à une société spécialisée dans le mixage, le mastering et même le pressage de disque.

Faire vivre sa musique

Il est temps de faire vivre son travail en dehors de chez vous. Pour cela, vous pouvez rencontrer des musiciens sur des petites annonces en ligne ou les sites communautaires dédiés à votre style préféré. Accompagné ou pas, vous pouvez aussi trouver des lieux où vous produire sur des agendas recensant les salles de concert. De plus, pour promouvoir votre travail directement sur la toile, les réseaux sociaux spécialisés Soundcloud ou Bandcamp proposent de créer votre page personnelle avec vos sons. Ne pas oublier aussi les grands réseaux généralistes à la mode que sont Facebook, Twitter ou Instagram. Pensez aussi aux sites contributifs comme Ulule ou Microcultures où l'internaute devient producteur en investissant sur un projet artistique. De plus, on peut choisir d'intégrer ses productions sur une plateforme de vente de musique en ligne par un contrat de distribution généralement non-exclusif. Pour finir, pensez aux innombrables blogs musicaux qui parsèment le web pour être chroniquer dans leurs pages.

Gérer ses démarches administratives

La musique ne faisant pas exception, tous les organismes nationaux et les fédérations sont présents sur la toile. Par exemple, il est aujourd'hui possible de déclarer ses oeuvres pour percevoir ses droits d'auteurs directement sur le site de la SACEM. De plus, on peut s'informer et télécharger de la documentation et des formulaires relatifs aux demandes d'aides et de subventions sur les sites institutionnels ou fédérations. Enfin, on ne le dira jamais assez : les échanges avec ses semblables sont grandement facilités par internet. N'hésitez pas à demander conseil sur les forums dédiés à ces questions parfois fastidieuses, comme par exemple le statut d'intermittent du spectacle.
Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent
Partager "Pour aller plus loin" sur facebookPartager "Pour aller plus loin" sur twitterLien permanent

Composing Music

Un site gratuit et ludique pour apprendre à composer. date d'ajout: 11 June 2015

Musicmug

Blog d’un musicien concerné et captivé par les mutations de l’industrie musicale et de la création : nouveaux usages, stratégies, réflexions, innovations etc. date d'ajout: 20 May 2015

Batterie virtuelle : un autre apprentissage de la batterie

Cette batterie virtuelle est la transposition de l'instrument pour aider à l'apprentissage de ce dernier mais est aussi et surtout la pour s'amuser et jouer. date d'ajout: 20 May 2015
< Précédent | 1 | 2 | 3 | Suivant >
  • Le crowdfunding

    Le crowdfunding, ou financement participatif est un échange de bons procédés qui permet de récolter des fonds auprès d’un large public en vue de financer un projet créatif ou entrepreneurial.
    Pour la musique, l'artiste ou le label sollicite son cercle d'amis, sa famille, ses fans ou un public plus large pour financer son projet, en amont de sa réalisation. Les contributeurs le financent en échange de contreparties, souvent exclusives ou personnalisées.
    Sur le web français, nous pouvons citer Ulule, My major company, Microcultures ou encore Kisskissbankbank.

    [En savoir plus]
     

    Partager "Le crowdfunding" sur facebookPartager "Le crowdfunding" sur twitterLien permanent
  • MAO (ou M.A.O.)

    La Musique Assistée par Ordinateur regroupe l'ensemble des utilisations de l'informatique comme outil associé à la chaîne de création musicale depuis la composition musicale jusqu'à la diffusion des œuvres, en passant par la formation pédagogique au solfège ou aux instruments. La MAO fait son apparition auprès d'un public élargi dans les années 1970, lorsque les premières idées de synthétiseur associées à l'ordinateur voient le jour. Elle se démocratise dans les années 1980 grâce à la généralisation de la micro-informatique. Aujourd'hui tous les ordinateurs sont livrés avec une carte son et permettent donc potentiellement de composer, traiter, modifier le son.
    (source : Wikipedia)

    Partager "MAO (ou M.A.O.)" sur facebookPartager "MAO (ou M.A.O.)" sur twitterLien permanent
  • Home studio

    (en français studio à la maison), est un anglicisme désignant un petit studio d'enregistrement et de mixage à caractère amateur. Le home studio découle de la MAO c'est un outil capable d'enregistrer, de générer des musiques et des sons, de les traiter et de les mixer. Le tout est constitué d'un ordinateur, d'un système d'écoute (monitoring) et d'instruments de musique assimilés à des périphériques.
     

    Partager "Home studio" sur facebookPartager "Home studio" sur twitterLien permanent
  • Mixage

    le mixage audio est l’opération technique par laquelle, dans le domaine du film, de la musique et de la radio, un certain nombre de sources sonores différentes sont mélangées pour parvenir à une continuité sonore unifiée, en intervenant sur le niveau, le timbre, la dynamique ou la spatialisation des signaux sonores. Le mixage est fait en studio ou en auditorium pour le film et la musique enregistrée, et en direct pour un évènement public, tel un concert. (source : Wikipedia)

    Partager "Mixage" sur facebookPartager "Mixage" sur twitterLien permanent
  • Mastering

    Ensemble de traitements audio finalisant un morceau de musique, en vue de son exploitation ou de sa diffusion. (source : Audiofanzine.com)

    Partager "Mastering" sur facebookPartager "Mastering" sur twitterLien permanent
  • La SACEM

    La Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de Musique est une société de gestion des droits d'auteur. Voir le site

    Partager "La SACEM" sur facebookPartager "La SACEM" sur twitterLien permanent
  • Tablature

    Forme d'écriture de la musique n'utilisant pas de portée mais une représentation du manche de guitare. Chaque ligne désigne une corde et les chiffres indiquent quant à eux le numéro des cases à jouer. Le rythme est indiqué au-dessus de la tablature. (source : Audiofanzine.com)

    Partager "Tablature" sur facebookPartager "Tablature" sur twitterLien permanent
Partager "Images" sur facebookPartager "Images" sur twitterLien permanent