La monarchie britannique

La monarchie anglaise a été fondée par Guillaume le Conquérant en 1066. Elle a connu l'absolutisme, la révolution puis la démocratie. Dès le Moyen-Age, le pouvoir royal a été limité par la grande charte de 1215. Admiré par Voltaire et les philosophes du XVIIIème siècle, le parlementarisme né en Angleterre a servi de modèle de gouvernement à de nombreux pays. C'est aujourd'hui une monarchie parlementaire avec un souverain héréditaire qui est également chef suprême de l'Eglise d'Angleterre et chef d'état des pays du Commonwealth. 
Ce dossier nous éclaire à travers l'histoire sur le caractère véritablement novateur et original de la monarchie britannique et ses différents acteurs : souverain, premier ministre, parlement.

Auteur : Claude Elisabeth MOUCHARD
E-mailclaudeelisabeth.mouchard@ouestprovence.fr
Date : novembre 2012
Mise à jour : Avril 2017 

Partager "La monarchie britannique" sur facebookPartager "La monarchie britannique" sur twitterLien permanent

Une monarchie novatrice

L'originalité de la monarchie britannique vient du caractère précurseur de ses institutions. En effet, elle n'a pas de Constitution écrite. Son fonctionnement actuel est le fruit d'une succession d'actes fondateurs. La Magna Carta de 1215 limite le pouvoir de Jean sans Terre et, dès le XIVe siècle, un Parlement à deux chambres est créé. Après la révolution anglaise  (1642 à 1660), le roi Charles II est contraint en 1679 de faire voter l'Act d'Habeas Corpus, garantie contre l'emprisonnement arbitraire. Le Parlement vote en 1689 le Bill (loi) of Rights de 1689, déclaration des droits et des libertés des sujets qui règle également la succession monarchique dévolue aux seuls  protestants. L'Act of settlement (acte d'établissement) de 1701 limite encore davantage les prérogatives du monarque au profit  du Parlement. Après l'accession au trône en 1714 de la dynastie des Hanovres (princes allemands qui ne parlent pas Anglais), la majorité du pouvoir est transférée entre les mains des ministres. Même si le roi gouverne avec son Cabinet, le  Parlement s'affirme. Enfin le Parliament Act de 1911 accorde la suprématie de la Chambre des Communes sur celle des Lords.
"La Grande Charte des Libertés"
"22 décembre 1688 : échec au roi en Angleterre"

Le souverain

La reine Elisabeth II a un pouvoir de représentation réglé par le protocole. Elle règne mais ne gouverne pas. En tant que chef d'état, elle est informée de toute la politique nationale et internationale par le Premier Ministre. En l'absence de Constitution, la reine est le symbole de l'Etat. Elle joue un rôle de cohésion nationale, incarne la continuité du pouvoir et les valeurs de la Nation. Le monarque britannique est omniprésent puisque l'hymne national lui est dédié et son portrait figure sur les timbres, la  monnaie et les billets.
Les souverains du Royaume-Uni

Le pouvoir exécutif : le premier ministre

Le Premier Ministre, chef du gouvernement, travaille avec les principaux ministres qu'il a choisis. C'est le leader du parti politique qui remporte le plus de sièges à l'élection des députés de la Chambre des Communes. Il est invité par le souverain à former le nouveau gouvernement. Il est reçu en audience hebdomadaire par la reine. Avec un pouvoir plus limité, Sir Robert Walpole fut le premier Prime Minister de 1721 à 1742. La reine Elisabeth II a commencé son règne avec Winston Churchill qui l'a initiée aux arcanes de la politique. Elle a depuis rencontré successivement  douze premiers ministres.
Premiers Ministres britanniques
Constitution et gouvernement

Le pouvoir législatif : le parlement

Dès 1680, deux partis cohabitent : les whigs et les tories. Entre 1836 et 1847 c'est la naissance des partis libéral et conservateur. Enfin en 1906 le labour party est fondé. Le Parlement comprend deux chambres qui ont l'initiative des lois :
- La Chambre des Communes (House of Commons). C'est la Chambre basse dont les membres  (650 actuellement) sont élus. Elle a davantage de pouvoirs que la Chambre haute et peut passer outre son opposition (convention de Salisbury). Elle est composée de deux principaux partis : le labour party (travaillistes) et les tories (conservateurs).
Citations de Winston Churchill
- La Chambre des Lords est la Chambre haute dont les membres sont choisis par la Couronne sur proposition du Premier Ministre. Plusieurs réformes en 1911 et 1949 ont réduit son pouvoir. Une autre est en cours depuis 2007. La session du Parlement s'ouvre solennellement par un discours lu par la reine et écrit par le Premier Ministre.
Le discours du trône.

Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent
  • Les institutions britanniques : portraits et arbres généalogiques de tous les monarques qui se sont succédés sur le trône d'Angleterre puis du Royaume-Uni depuis le IXème siècle à nos jours.
  • La monarchie anglaise (site en Anglais - traduction française sur Google) :Site officiel de la monarchie britannique : tout sur son actualité et son passé historique.
  • Les monuments historiques : découverte de tous les monuments de Londres et de leur histoire.
Partager "Pour aller plus loin" sur facebookPartager "Pour aller plus loin" sur twitterLien permanent
  • Connaissez-vous le lien entre la chanson populaire "Malbrouk s'en va en guerre" et Winston Churchill ?

    Malbrouk est l'orthographe déformée de Marlborough. Grand homme de guerre victorieux des armées françaises de Louis XIV, le duc de Marlborough est l'ancêtre de Sir Winston Churchill.
    [En savoir plus]

    Partager " Connaissez-vous le lien entre la chanson populaire "Malbrouk s'en va en guerre" et Winston Churchill ?" sur facebookPartager " Connaissez-vous le lien entre la chanson populaire "Malbrouk s'en va en guerre" et Winston Churchill ?" sur twitterLien permanent
  • Pourquoi appelle-t-on la reine Victoria (1819-1901) la "grand-mère de l'Europe" ?

    Reine pendant 64 ans, Victoria et son époux, Albert de Saxe-Cobourg Gotha, ont eu neuf enfants, mariés à des monarques de toutes les cours d'Europe.
    [En savoir plus]

    Partager "Pourquoi appelle-t-on la reine Victoria (1819-1901) la "grand-mère de l'Europe" ?" sur facebookPartager "Pourquoi appelle-t-on la reine Victoria (1819-1901) la "grand-mère de l'Europe" ?" sur twitterLien permanent
  • Quand débute la puissance maritime anglaise ?

    Le commerce maritime s'ébauche sous Henri II Plantagentêt, roi d'Angleterre qui possède  l'Aquitaine et dont les navires transportent les marchandises entre les deux pays. Mais c'est au XVIème siècle que l'activité commerciale s'intensifie avec les pays de la Hanse au nord, les Amériques et l'Orient au sud. Une grande flotte de guerre est construite.
    [En savoir plus]

    Partager "Quand débute la puissance maritime anglaise ?" sur facebookPartager "Quand débute la puissance maritime anglaise ?" sur twitterLien permanent
  • Quelle est l'origine du "God save the queen" ?

  • Pourquoi le règne d'Elisabeth 1ère (1558-1603) est-il primordial ?

     

    Première grande reine sur le trône d'Angleterre, fille d'Anne Boleyn, reine décapitée par Henri VIII, Elisabeth 1ère assoit son pouvoir dans une période troublée, règne sans partage et marque un siècle qui porte son nom "l'ère élisabethaine".
    [En savoir plus]

    Partager "Pourquoi le règne d'Elisabeth 1ère (1558-1603) est-il primordial ?" sur facebookPartager "Pourquoi le règne d'Elisabeth 1ère (1558-1603) est-il primordial ?" sur twitterLien permanent
  • Le Commonwealth

    Imaginé en 1926 pour regrouper les anciennes colonies et protectorats de l'empire britannique, le Commonwealth of nations acquiert son statut juridique en 1931. Par les accords d'Ottawa de 1932, il instaure un système de préférence impériale dont l'objectif est d'établir un système de libre-échange entre les membres. Cette association de 54 pays libres et indépendants couvre tous les continents mais n'est pas une union politique.
    [En savoir plus]

    Partager "Le Commonwealth" sur facebookPartager "Le Commonwealth" sur twitterLien permanent
  • L'Eglise anglicane

    L'église catholique d'Angleterre subit comme celles des autres pays d'Europe les idées de la Réforme et ses controverses religieuses en 1530. Le roi Henri VIII  n'a pas de descendance mâle et souhaite divorcer de Catherine d'Aragon. Le pape refuse et l'excommunie.
    L'acte de suprématie de 1534 établit le roi comme chef spirituel de l'Eglise anglaise et sous Elisabeth 1ère, les actes de suprématie et d'uniformité de 1559 entérinent définitivement les nouvelles institutions religieuses.                                                                      
    [En savoir]

    Partager "L'Eglise anglicane" sur facebookPartager "L'Eglise anglicane" sur twitterLien permanent
  • L'Habeas Corpus

    Acte fondateur rédigé en 1679, il établit une garantie contre l'emprisonnement arbitraire et à ce titre il est l'ancêtre de la déclaration des droits de l'homme.
    [En savoir plus]

    Partager " L'Habeas Corpus" sur facebookPartager " L'Habeas Corpus" sur twitterLien permanent
  • Le Lord protector

    150 ans avant la France, les Anglais ont décapité leur roi Charles Ier en 1649 et instauré une République avec Oliver Cromwell.
    [En savoir plus]

    Partager " Le Lord protector" sur facebookPartager " Le Lord protector" sur twitterLien permanent
  • Les Windsor

    Pendant la première guerre mondiale, la germanophobie ambiante oblige la famille royale britannnique à modifier ses patronymes : Saxe-Cobourg devient Windsor et Battenberg change  pour Mountbatten.

     

    Partager "Les Windsor" sur facebookPartager "Les Windsor" sur twitterLien permanent
Partager "Images" sur facebookPartager "Images" sur twitterLien permanent