Étudier et travailler à l'étranger

L’aventure, c’est l’aventure !Environ deux millions de français ont choisi de partir vivre à l'étranger, dont la moitié en Europe et ce, pour des raisons multiples : découvrir d'autres pays, un monde du travail différent, maîtriser une langue étrangère, s'adapter à de nouvelles cultures et à de nouveaux environnements... On peut partir faire ses études, trouver un stage si l'on est étudiant ou diplômé, occuper un job temporaire ou un travail au pair, établir sa carrière professionnelle ou s'engager dans l'humanitaire ou le volontariat international. Cette expérience, riche en enseignements, permet de changer ses habitudes, de relever de nouveaux challenges à tout âge, quels que soient ses ambitions et ses objectifs. 
Quelle est alors l'opportunité la mieux adaptée à sa situation ? Quels sont les secteurs et les pays qui recrutent ? Comment bien choisir sa destination et préparer son départ ? Comment s'intégrer une fois sur place, financer son séjour et valoriser son expérience au retour ?
Toutes ces questions seront abordées dans ce dossier qui se veut un véritable guide pratique des études et du travail à l'étranger.

Auteur : Christiane Pumborios
Email : christiane.pumborios@ouestprovence.fr
Publication : Mai 2010
Mise à jour : Février 2017

Partager "Étudier et travailler à l'étranger" sur facebookPartager "Étudier et travailler à l'étranger" sur twitterLien permanent
www.photo-libre.fr Travailler à l'étranger

Travailler à l'étranger permet d'ajouter à son CV une expérience unique appréciée par de nombreux employeurs et de  bénéficier quelquefois de rémunérations et fiscalité plus avantageuses. En fonction de son âge et de ses intérêts, il est possible de partir au pair, comme salarié ou indépendant et de postuler auprès d'instances internationales. La facilité d'adaptation qu'apportent les voyages à l'étranger est une denrée très recherchée par les employeurs. Certains secteurs recrutent bien comme l'hôtellerie-restauration, les métiers du commerce, l'informatique, le tourisme... Les pays les plus demandeurs sont l'Union Européenne suivis des Etats-Unis et du Canada.

Étudier à l'étranger

Les départs à l'étranger dans le cadre des études se sont développés depuis ces dernières années. Que l'on soit lycéen, étudiant, apprenti, ou en recherche d'emploi, poursuivre ses études à l'étranger est une opportunité souvent intéressante. Pour cela il est utile de bien connaître le pays où l'on veut se rendre et de pratiquer la langue.

La mobilité en Europe

La mobilité au sein de la Communauté Européenne  bénéficie d'une réelle volonté de l'Union Européenne qui offre la possibilité à ses concitoyens d'étudier, de se former et de travailler dans différents pays. Des stages, des séjours d'étude, des formations  sont proposés via les programmes communautaires tels Erasmus, Leonardo, Comenius, Grundtvig ..., permettant aux individus  d'accéder à un processus d'apprentissage dynamique dans toute l'Europe tout au long de leur vie. De plus grâce à la libre circulation au sein de l'Union européenne et à l'équivalence des diplômes, il est possible, en tant que ressortissant d'un état membre, de travailler librement dans n'importe lequel des 26 autres états membres.

Le volontariat International

Destiné principalement aux étudiants, jeunes diplômés ou chercheurs d'emploi de 18 à 28 ans, le Volontariat International permet de participer à des missions professionnelles à l'étranger dans l'administration (VIA : Volontariat International dans l'Administration) en entreprise installée à l'étranger (VIE : Volontariat International en Entreprise) de venir en aide aux populations défavorisées, de  protéger l'environnement ou d'aider à l'alphabétisation par le biais d'une organisation non gouvernementale (VSI : Volontariat de Solidarité Internationale). Il est également possible de s'engager dans les domaines social, sanitaire, culturel et environnemental dans plus de 30 pays européens (SVE : Service Volontaire Européen)

Préparer son départ

Partir à l'étranger peut ouvrir de nouveaux horizons ou booster une jeune  carrière mais la vie là-bas est différente : les lois, les habitudes, le climat, la langue, la scolarité, la vie sociale. Donc, avant son départ, il est nécessaire de s'informer sur ses droits et devoirs dans le pays d'accueil (contrats et conditions de travail, salaires, couverture sociale, situation économique du pays...) et de remplir certaines formalités administratives (passeport, demande de visa...) car la qualite d' un sejour dépend de la qualité de son organisation.
Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent
  • UBIFRANCE : Agence française  pour le développement international des entreprises.  S'appuie sur un réseau de professionnels pour accompagner les projets selon les besoins et les profils.
  • UCCIFE : Chambres de commerce et d'industrie françaises à l'étranger ; Accompagnent les projets de développement à l'international.
  • INRP : La mobilté étudiante entre mythe et réalité Dossier d'actualité qui permet d'examiner les changements de perspective et d'échelle que connait la mobilité étudiante depuis 20 ans et le positionnement singulier qu'occupe l'Europe dans ce paysage.
  • ASSEMBLÉE DES FRANÇAIS À L'ÉTRANGER : l'assemblée représentative des deux millions de français établis à l'étranger.
  • L'EXPANSION : Dossier d'actualité : partir travailler à l'étranger les 7 question à se poser.
  • Les métiers du ministère des Affaires étrangères et européennes
  • Monetos.fr : Des guides pratiques sur les formalités et les démarches à suivre dans différents pays d'Europe lorsque l'on veut s'y installer
Partager "Pour aller plus loin" sur facebookPartager "Pour aller plus loin" sur twitterLien permanent

Blogs-Erasmus

Les étudiants à travers toute l'Europe écrivent leur blog et cherchent des informations sur le programme Erasmus et ses destinations.

Études à l'étranger - Partir Etudier à l’étranger avec EF

EF propose des programmes d'études à l'étranger adaptés à tous les niveaux
< Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | Suivant >
  • À quoi sert l'Europass ?

    Il s'agit d'un document officiel de l'Union Européenne qui atteste de  votre parcours et vos compétences (cursus universitaire, expériences professionnelles...). Il  vise à encourager la reconnaissance des expériences à l'étranger grâce à une mise en valeur des savoirs et des compétences et facilite le recrutement ou la poursuite d'une formation. Il favorise la mobilité en Europe.

     

    Partager "À quoi sert l'Europass ?" sur facebookPartager "À quoi sert l'Europass ?" sur twitterLien permanent
  • Comment faire reconnaître ses diplômes et ses qualifications professionnelles dans un pays étranger ?

    L'espace européen de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche permet une harmonisation des cursus européens. Il n'existe pas de principe juridique d'équivalence entre les titres et les diplômes obtenus à l'étranger et les diplômes français délivrés par le Ministère de l'Education Nationale de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il est donc nécessaire d'entreprendre une démarche pour faire reconnaître ses diplômes dans un pays étranger.

     

    Partager "Comment faire reconnaître ses diplômes et ses qualifications professionnelles dans un pays étranger ?" sur facebookPartager "Comment faire reconnaître ses diplômes et ses qualifications professionnelles dans un pays étranger ?" sur twitterLien permanent
  • La langue est-elle une barrière à l'embauche internationale ?

    La mauvaise maîtrise d'une langue étrangère peut être un obstacle à l'embauche internationale. A diplôme égal, ce sera le candidat qui parlera le mieux la langue du pays qui a le plus de chance d'être recruté surtout dans le secteur tertiaire (finance, haute technologie...) où les emplois sont de plus en plus mondialisés. Il existe des sites en ligne qui proposent des cours de langues.

     

    Partager "La langue est-elle une barrière à l'embauche internationale ?" sur facebookPartager "La langue est-elle une barrière à l'embauche internationale ?" sur twitterLien permanent
  • Programme Comenius

    Ce programme permet de développer la coopération et la mobilité entre les établissements scolaires de différents pays européens de la maternelle au lycée. L'objectif est de favoriser le développement personnel et les compétences notamment linguistiques, tout en développant les notions de citoyenneté européenne et de multiculturalisme.

    Source : Comenius : quand l'école s'ouvre à l'Europe - Europe Education Formation France

    Partager "Programme Comenius" sur facebookPartager "Programme Comenius" sur twitterLien permanent
  • Programme Erasmus

    Premier grand programme européen, Erasmus contribue à la réalisation d'un espace européen de l'enseignement supérieur. Il favorise les actions de mobilité en Europe pour les étudiants (périodes d'études et de stages), le personnel enseignant (mission d'enseignement) ainsi que l'ensemble des personnels des établissements d'enseignement supérieur (périodes de formation).

     

     

    Partager "Programme Erasmus" sur facebookPartager "Programme Erasmus" sur twitterLien permanent
  • Programme Grundtvig

    Programme qui vise à améliorer la qualité et renforcer la dimension européenne de l'éducation des adultes. Il propose diverses activités de coopération à l'échelle européenne pour offrir aux citoyens européens davantage de possibilités de mieux se former tout au long de leur vie dans tous les domaines.

    Source : Grundtvig : il n'est jamais trop tard pour apprendre - Europe Education Formation France

    Partager "Programme Grundtvig" sur facebookPartager "Programme Grundtvig" sur twitterLien permanent
  • Programme Leonardo Da Vinci

    C'est un des programmes sectoriels du projet Education et Formation tout au long de la vie. Il est conçu comme un outil chargé de donner une impulsion aux systèmes de formation et d'enseignement professionnels en Europe dans leur diversité. Il permet la mobilité des personnes désireuses d'acquérir une expérience professionnelle en Europe. Il s'adresse aux lycéens, apprentis, formateurs, salariés en formation, entreprises et tous types d'organismes publics ou privés acteurs de la formation professionnelle.

    Source : Leonardo da Vinci : un nouvel envol - Europe Education Formation France

    Partager "Programme Leonardo Da Vinci" sur facebookPartager "Programme Leonardo Da Vinci" sur twitterLien permanent
Partager "Images" sur facebookPartager "Images" sur twitterLien permanent