La route nous appartient

Chaque année, le nombre de véhicules en circulation sur nos routes augmente. Nous sommes des millions à nous croiser, à nous doubler quotidiennement. Et malgré les progrès réalisés, la route demeure un espace à risques. Il est souhaitable de la faire évoluer en un espace plus convivial, partagé, où chacun, automobilistes, motards, routiers, cyclistes et piétons, accepte la présence des autres.
Quelques chiffres clés :
Chaque jour, 13 morts, 300 blessés liés à un accident de la route
L'alcool est la 1ère cause de mortalité sur la route

Téléphoner multiplie par quatre le risque d'accident
Dès 20 km/h un choc subi sans ceinture peut être mortel
Un conducteur qui somnole multiplie par sept le risque d'avoir un accident
Connaître les usages et les règles de la circulation, éduquer les plus jeunes, préparer son permis et le gérer, ce sont toutes ces questions, et bien d'autres encore, qui seront abordées dans ce dossier.

 

Auteur : Laurence Blain
E-mail : laurence.blain@ouestprovence.fr
Publication : Décembre 2009
Mise à jour : Avril 2017

Partager "La route nous appartient" sur facebookPartager "La route nous appartient" sur twitterLien permanent
  Éduquer les enfants à la sécurité routière

Le nombre des enfants tués chaque année fait apparaître un pic sensible à l'âge de 3 ans, de 7 ans et de 11 ans. Dès l'école primaire, une éducation à la sécurité routière est indispensable pour protéger les enfants des accidents de circulation. Des formations en École Primaire et au Collège sont obligatoires et sanctionnées par différentes attestations.
  Découvrir et obtenir tous les permis

Il existe de nombreux permis de conduire : automobile, moto, quadricycle, poids  lourds, transport en commun. Chaque permis a ses spécificités (le permis à 1€/jour, le permis probatoire). Et même pour les véhicules sans permis des démarches administratives sont obligatoires...
 

Éviter les accidents de la route

Pour éviter de nombreux accidents des conseils simples peuvent faire la différence. Retrouvez sur le site de la prévention routière une trentaine de dépliants thématiques comme « L'enfant en voiture », « Les seniors au volant », « Conseils aux motards », « Ce qui a changé dans le code depuis 5 ans », « Ne trichez pas avec la fatigue », « Au volant la vue c'est  la vie »... Voir aussi : prévention pour les adolescents, lutte contre la consommation de cannabis et la conduite.
 

  Respecter la limitation de vitesse

Il existe de nombreuses règles pour respecter le code de la route, les priorités, les emplacements de stationnement et notamment des limitations de vitesse. A cet effet, des radars automatisés sont en place pour aider à limiter la vitesse et les accidents potentiels. Une carte officielle des radars fixes par départements est consultable sur le site de la sécurité routière. Voir aussi : site de Prévention pour la limitation de la vitesse au volant, les radars feux rouges.
 
  Gérer son permis de conduire à point

Le permis à point, mis en place le 1er juillet 1992, permet de responsabiliser l'automobiliste. Le système de retrait de points indexés sur la gravité des infractions commises incite les conducteurs contrevenants à réfléchir aux conséquences de leurs comportements. Pour vous acquitter de vos amendes en ligne.
Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent
  • Témoignage d'un accidenté de la route : Olivier Duplat est handicapé à vie à 80% depuis son accident de la route en 1999. Il témoigne ici devant des apprentis conducteurs de l’école de conduite E.C.F. de Bron.
  • Ateliers de prévention routière dans un lycée : Des ateliers de prévention à la sécurité routière sont organisés auprès de lycéens. Les débats permettent d'évoquer sans tabou les dangers de la route. Des simulations contribuent à sensibiliser les jeunes, notamment sur le port de la ceinture de sécurité ou sur les risques de la conduite en état d'ébriété. Les jeunes de 15 à 24 ans représentent encore 28% des victimes d'accidents mortels sur la route.
  • Opération « Prévention routière » au collège : Une opération de prévention routière est organisée dans un collège. Différents intervenants (pompiers, gendarmes, SAMU...) sont présents pour simuler des opérations de secours comme une désincarcération ou l'évacuation d'un bus. Les élèves de 5e ont été choisis car ils sont plus réceptifs aux messages de prévention, n'étant pas encore conducteurs de deux-roues motorisées.
Partager "Vidéos" sur facebookPartager "Vidéos" sur twitterLien permanent
  • Comment faire pour savoir combien de points il reste sur un permis ?

    Il faut que vous vous rendiez à la Préfecture muni d'une pièce d'identité. Cette information confidentielle ne peut être délivrée qu'au titulaire du permis.

    Partager "Comment faire pour savoir combien de points il reste sur un permis ?" sur facebookPartager "Comment faire pour savoir combien de points il reste sur un permis ?" sur twitterLien permanent
  • La roue de secours est-elle obligatoire ?

    La réglementation technique européenne, qui s'applique en France, n'impose pas la présence d'une roue de secours sur les véhicules. La roue de secours n'est pas un élément de sécurité, puisqu'elle n'empêche ni les crevaisons ni les éclatements. C'est une commodité qui a un coût, un encombrement et un poids.

    Partager "La roue de secours est-elle obligatoire ?" sur facebookPartager "La roue de secours est-elle obligatoire ?" sur twitterLien permanent
  • Jusqu'à quel âge les sièges auto pour enfants sont-ils obligatoires ?

    Selon l’article R. 412-2 du Code de la route, tout enfant de moins de dix ans doit être retenu par un système homologué de retenue pour enfant adapté à sa morphologie et à son poids. La qualité de protection du système de retenue, certifiée par une homologation officielle, n’est totale qu’en respectant scrupuleusement les conseils de mise en place dans le véhicule.
    Partager "Jusqu'à quel âge les sièges auto pour enfants sont-ils obligatoires ?" sur facebookPartager "Jusqu'à quel âge les sièges auto pour enfants sont-ils obligatoires ?" sur twitterLien permanent
  • AER

    Une attestation d'éducation à la route valide les connaissances des personnes présentant une déficience visuelle ne leur permettant pas, en raison de leur handicap, de se présenter aux épreuves des attestations scolaires de sécurité routière ou de l'attestation de sécurité routière.
    Partager "AER" sur facebookPartager "AER" sur twitterLien permanent
  • APER

    Attestation de Première Education à la Route (Ecole Primaire)

    Partager "APER" sur facebookPartager "APER" sur twitterLien permanent
  • ASSR

    Attestation Scolaire de Sécurité Routière (Collège)

    Partager "ASSR" sur facebookPartager "ASSR" sur twitterLien permanent
  • ASR

    Attestation de Sécurité Routière (formation adulte). Les jeunes qui n'ont pu passer ou obtenir l'une ou l'autre de ces attestations en milieu scolaire peuvent passer depuis 2004 une attestation de sécurité routière (ASR) dans les GRETA et dans les CFA
    Partager "ASR" sur facebookPartager "ASR" sur twitterLien permanent
  • BSR

    Brevet de Sécurité Routière. Comme l'ASSR 1, l'ASSR 2 peut aussi avec une formation pratique de cinq heures constituer le BSR, obligatoire pour conduire un cyclomoteur en l'absence de permis.

    Partager "BSR" sur facebookPartager "BSR" sur twitterLien permanent
Partager "Images " sur facebookPartager "Images " sur twitterLien permanent