Les élections européennes

Les élections du 7 juin visent, comme tous les cinq ans, à renouveler au sein du Parlement les représentants directs des citoyens européens. Le Parlement Européen est le lieu où s'exerce la dimension proprement démocratique de l'Union Européenne. Les citoyens se mobiliseront-ils davantage qu'à l'accoutumée ?

En effet, les élections européennes ne suscitent généralement pas l'engouement qu'elles méritent : pourtant les décisions prises au niveau européen affectent aujourd'hui largement la vie quotidienne des administrés. Ce dossier est un éclairage sur le Parlement Européen, le rôle des

eurodéputés, les enjeux de la prochaine mandature (2009- 2014) et la prégnance de l'Europe aujourd'hui, dans notre vie quotidienne.   ​

 

Auteur : Guillaume Fayard

Email :guillaume.fayard@ouestprovence.fr

Date : Mai 2009

Partager "Les élections européennes" sur facebookPartager "Les élections européennes" sur twitterLien permanent
Le Parlement Européen : Le parlement européen (PE) siège à Strasbourg. C'est la seule institution de l'Union européenne (UE) qui soit élue directement par les citoyens, au suffrage universel direct. Il représente les 492 millions d'habitants des 27 Etats membres de l'UE et constitue l'un des fondements démocratiques principaux de l’UE.
Le PE contribue à l'élaboration de la législation européenne et au bon fonctionnement de l'UE aux côtés de la Commission européenne et du Conseil de l'Union européenne.
Les eurodéputés exercent les trois pouvoirs fondamentaux : législatif, budgétaire et politique, par le contrôle des autres institutions européennes. Le site Toute l'Europe.fr a constitué un dossier très complet à l'occasion des élections européennes, qui détaille les façons dont le Parlement exerce ses pouvoirs.
voir le site >
Les Eurodéputés : Les députés européens défendent les droits des citoyens de l'UE. Initialement désignés par chaque parlement national, ils sont, depuis 1979, élus au suffrage universel direct pour une durée de cinq ans. Les citoyens français (et européens) peuvent voter et sont éligibles dans leur pays d'origine ou dans leur pays de résidence. Le nombre de députés par Etat membre varie en fonction du nombre d'habitants.
Les dernières élections européennes ont eu lieu en juin 2004, dans les 25 Etats alors membres de l'UE. 785 députés siègent au Parlement européen depuis le 1er janvier 2007 et l'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie, qui porte le nombre d'Etats membres à 27. À l'issue des élections de juin 2009, le nombre d'eurodéputés sera plafonné à 736 membres, et la France comptera 72 membres au lieu des 78 actuels.
Plutôt que de se référer au plan national, les députés européens sont regroupés dans des formations plurinationales, représentatives d’intérêts communs. 8 groupes principaux subdivisent l'ensemble des 785 eurodéputés. Pour former un groupe politique, il faut au minimum 20 députés européens originaires d'au moins 6 Etats membres de l'UE. 31 eurodéputés ont choisi de ne pas être rattachés à un groupe politique : ils prennent l’étiquette de "non inscrits".
voir le site >
2009-2014 : perspectives pour l'Europe : La réglementation des échanges financiers en Europe sera un dossier-clé de la prochaine mandature, suite à la crise économique de 2008. Mais ce dossier est loin d'être le seul à attendre les futurs eurodéputés. Les principaux enjeux de ces prochaines années concernent la protection sociale ; le changement climatique, dans la continuité du Protocole de Kyoto, signé en 2005 ; l’élargissement ou non de l’UE à d'autres membres, dont la Turquie et la Croatie ; la gestion des flux migratoires ; la lutte contre le terrorisme, à partir des plate-formes de collaboration Europol et Eurojust ; l’agriculture enfin, avec la prochaine grande réforme de la PAC, prévue pour 2013. En dernier lieu, en cas de ratification par tous les États membres, la mise en œuvre du traité de Lisbonne (ou Traité simplifié, voir Lexique-Glossaire) permettrait à l'Europe de se doter du cadre légal dont elle a besoin pour acquérir une meilleure reconnaissance au niveau international et une plus grande efficacité. Celle-ci se traduirait par un pouvoir accru accordé au Parlement Européen, et la mise en place d'un fonctionnement plus démocratique pour l'Europe de demain.
Voir le site >
L'Europe au quotidien : « Qu'il s'agisse de la nourriture dans vos assiettes, du prix de votre caddie au supermarché, de la qualité de l’air que vous respirez ou de la sécurité des jouets de vos enfants », comme le précise le site du Parlement Européen dans sa rubrique 10 bonnes raisons de voter, la juridiction européenne appose sa marque sur le quotidien des européens, près de 500 millions de citoyen(nes) aujourd'hui.
Le cadre européen élabore des règles permettant de développer un espace politique et commercial cohérent, responsable. Il rend aujourd'hui possible de travailler et de circuler librement dans l'ensemble des pays de la communauté. L'Europe protège ses consommateurs en obligeant les producteurs à faire figurer des informations claires sur leurs produits.
Soutien à la création et à la distribution des productions culturelles, ou encore possibilité de se soigner au sein de l'UE par l'obtention gratuite d'une carte européenne d'assurance maladie, font partie des réalisations concrètes de l'UE que le Centre d'Information sur les Institutions Européennes présente sous la forme d'un dossier numérique, consultable ici.
Le Bureau d'Information du Parlement Européen en Belgique propose un dossier en PDF détaillant un certain nombre d'autres réalisations européennes, ici.
Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent

11,5% d'Eurodéputés blogueurs

Suite à une enquête menée auprès du Parlement Européen, il s'avère que 104 des 785 députés européens ont un blog : Public Affairs 2.0 en publie la liste intégrale.

Fondation Robert Schuman

La Fondation Schuman édite chaque année depuis 2007 le rapport Schuman sur l'Europe, un document de référence sur les enjeux européens publié par les éditions Lignes de repères.

Les 27 en campagne

Un blog pour suivre au jour le jour la campagne 2009.
< Précédent | 1 | 2 | Suivant >
  • Construction européenne

    « L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait. »
    Robert Schuman, père fondateur de l’Europe, déclaration du 9 mai 1950

    La construction européenne commence après la Seconde Guerre Mondiale, sous l'égide de Robert Schuman, par la mise en commun des ressources de charbon et d’acier de la France et de la République fédérale d’Allemagne dans une organisation ouverte aux autres pays d’Europe. Assurer la paix, la stabilité et la prospérité en Europe constituent les missions premières de l'Union Européenne. La construction européenne s'est appuyée sur de nombreux traités, dont le Traité de Rome en 1957 ; le Traité de Maastricht, signé en février 1992 et entré en vigueur en mai 1993 ; et le Traité de Lisbonne, officiellement signé le 13 décembre 2007.
    L'union Européenne a connu plusieurs phases d'élargissement, passant de 6 à 15, puis à 25 en mai 2004, et enfin à 27 membres au 1er janvier 2007. D'autres pays sont actuellement candidats, comme la Turquie et la Croatie.

    (source : Centre d'information européenne)
    http://www.eic.ccip.fr/informations/construction/

    Partager "Construction européenne" sur facebookPartager "Construction européenne" sur twitterLien permanent
  • Triangle décisionnel

    On parle de « triangle décisionnel » pour caractériser le fonctionnement de l'Union. Le Conseil de l’Union européenne représente les États, c'est l’institution décisionnelle principale de l’Union. Quand les chefs d’État ou de gouvernement se réunissent, il prend le nom de Conseil européen et formule les grandes impulsions politiques de l’Union. Le Parlement européen représente les peuples et partage le pouvoir législatif et budgétaire avec le Conseil. La Commission européenne, chargée de définir l’intérêt commun de l’Union, dispose du droit d’initiative et assure la mise en œuvre des politiques européennes.

    (Site officiel de l'UE, 12 leçons sur l'Europe, leçon 4)
    http://europa.eu/abc/12lessons/lesson_4/index_fr.htm

    Partager "Triangle décisionnel" sur facebookPartager "Triangle décisionnel" sur twitterLien permanent
  • Traité de Lisbonne

    Le traité de Lisbonne, signé le 13 décembre 2007 à Lisbonne entre les 27 États membres, transformerait (après ratification par les 27) l'architecture institutionnelle de l'Union. Ce traité a été préparé au second semestre 2007 en vue de surmonter la crise consécutive à la non-ratification par la France et l'Irlande du projet de constitution européenne de 2004. Le traité constitutionnel de 2004 remplaçait les deux grands traités (Traité de Rome et Traité de Maastricht) par un texte nouveau. Le traité de Lisbonne conserve les traités précédents en les modifiant.

    (Site officiel de l'UE, Traité de Lisbonne, le traité en bref)
    http://europa.eu/lisbon_treaty/glance/index_fr.htm

    Partager "Traité de Lisbonne" sur facebookPartager "Traité de Lisbonne" sur twitterLien permanent
Commission européenne
Les groupes politiques du Parlement européen
Parlement européen
Parlement européen
Parlement européen
Parlement européen
Parlement européen
Partager "Images" sur facebookPartager "Images" sur twitterLien permanent
Partager "Pour aller plus loin" sur facebookPartager "Pour aller plus loin" sur twitterLien permanent