Voyage au pays du matin calme : la Corée

La 7e année franco-coréenne a débuté en septembre 2015 et s'achèvera en décembre 2016, une occasion de découvrir la Corée du Sud, un des pays les plus modernes au monde. Située en Asie de l'Est, la péninsule coréenne s'étend sur 900 km entre la Chine, le Japon et la Russie. Peuplée de 74 millions d'habitants, elle est divisée en deux états indépendants : la République populaire démocratique de Corée au nord et la République de Corée au sud. Le contraste entre le Nord et le Sud a été façonné par l'histoire récente, où des gouvernements opposés ont cherché à construire des systèmes politiques et des économies modernes très différents.
Quelles sont les particularités de ce peuple aux multiples facettes ? Longtemps attaqué et colonisé, il a su malgré tout préserver son indépendance et son identité.
Découvrez cette civilisation longtemps méconnue, riche d'un immense patrimoine naturel et culturel.

Auteur : Christiane PUMBORIOS
E-mail : christiane.pumborios@ouestprovence.fr
Publication : Mai 2016
Mise à jour : Avril 2017

Partager "Voyage au pays du matin calme : la Corée" sur facebookPartager "Voyage au pays du matin calme : la Corée" sur twitterLien permanent

 

UN PEU D'HISTOIRE

Colonie japonaise depuis 1910, l'ancien royaume de Corée est libéré par les Soviétiques et les Américains en 1945. Lors de la conférence de Yalta, les États-Unis et l'URSS s'entendent pour diviser la Corée en deux zones d'influence. Après la reddition des troupes japonaises, les Soviétiques administrent le Nord et les Américains le Sud. En 1948 deux états indépendants voient le jour : au sud la République de Corée et au nord la République populaire démocratique de Corée. Le 25 juin 1950, sans avoir été provoquées, les forces nord-coréennes franchissent le 38e parallèle et attaquent le Sud. La guerre de Corée va durer trois ans. En 1953 elle se termine par un simple cessez-le-feu. Une zone démilitarisée est créée : la DMZ qui sert de frontière entre le Nord et le Sud. Depuis, entre les deux Corées, les périodes de tension alternent avec les périodes d'ouverture.

 

NORD ET SUD : UN PEUPLE, DEUX VISAGES

La Corée du Nord, plus grande que la Corée du Sud, est pourtant deux fois moins peuplée. C'est l' un des derniers pays communistes de la planète. Politiquement fermé, il présente aujourd'hui des indicateurs de développement atypiques conjuguant une grande pauvreté , une crise alimentaire chronique (plus d'un tiers des Nord-Coréens souffre de malnutrition), et un taux de chômage beaucoup plus important que les chiffres officiels. La Corée du Sud est une démocratie. Pays très industrialisé, la population se concentre dans les zones urbaines surpeuplées Le pays allie traditions et modernité. Alors que le Sud s'ouvre progressivement sur le monde, dévoilant la richesse de son patrimoine artistique et naturel, le Nord demeure hermétique.

LA COREE DU SUD, UN DRAGON ASIATIQUE

Depuis les 30 dernières années on assiste à une puissante montée économique du pays. D'une économie agricole traditionnelle, elle a opéré sa mutation vers une économie industrielle des plus florissantes de la région. Heureuse bénéficiaire du miracle économique ou miracle de Han., elle fait partie des quatre dragons de l'Asie avec Hong Kong, Singapour et Taiwan. Le développement de la Corée repose essentiellement sur ses ressources humaines, et la création de grands groupes industriels, les Chaebols. Référence mondiale en matière de technologie, elle exporte des produits électroniques, électriques, automobiles fabriqués par une main d'oeuvre éduquée et hautement qualifiée.

LES RELATIONS FRANCO-COREENNES

Depuis 1886 la Corée du sud et la France entretiennent des relations étroites, permanentes et originales avec la signature d'un traité qui régit des représentations diplomatiques et une coopération dans les domaines économique, institutionnel et culturel. Chacun des deux pays est à l'origine d'initiatives en ce sens. L'année France-Corée qui célèbre le 130ème anniversaire des relations diplomatiques entre Paris et Séoul en 2015-2016, vise à renforcer les relations sur les plans économique, scientifique, artistique et culturel. Dans ce dernier domaine, la coopération s'appuie davantage sur des coproductions et montre toute la modernité de la production des deux pays.

 

Partager "Quelques notions clés" sur facebookPartager "Quelques notions clés" sur twitterLien permanent

 

Partager "Pour aller plus loin" sur facebookPartager "Pour aller plus loin" sur twitterLien permanent

Ambassade de la république de Corée en France

Toutes les formalités administratives pour se rendre en Corée.

Cahier de Seoul

Propose un panorama sur la culture coréenne à travers des portraits de créateurs, des interviews et des présentations de lieux.

Centre Culturel Coréen à Paris

Ce centre propose un lieu de rencontres pour partir à la découverte de ce pays. Il édite une revue présentant les multiples facettes de la Corée et de sa culture.
< Précédent | 1 | 2 | 3 | Suivant >
  • De quoi se compose le repas coréen ?

    La cuisine coréenne est assez méconnue en Occident. Elle est variée, saine et équilibrée, épicée, composée principalement de riz, de légumes et de soupes en tous genres, avec en accompagnement des boissons fortes. Sa spécialité culinaire est le Kimchi, chou fermenté aux épices.
    Tous les plats et accompagnements se partagent sur l
    a table basse traditionnelle. Contrairement à d’autres pays d’Extrême-Orient, on s’assoit par terre dans des chaises comprenant un dossier mais dénuées de pieds. On se sert de baguettes métalliques pour les plats d’accompagnement, ainsi que d’une cuillère pour la soupe et le riz.

    En savoir plus :

    - La nourriture coréenne

    - Tout savoir sur le Kimchi

    Partager "De quoi se compose le repas coréen ?" sur facebookPartager "De quoi se compose le repas coréen ?" sur twitterLien permanent
  • Quelles sont les particularités de l'art coréen ?

  • Quel Dieu vénèrent les Coréens ?

    Plusieurs religions et rites populaires cohabitent de manière pacifique en Corée. Le christianisme et le bouddhisme sont les deux principales religions. Mais le confucianisme et le chamanisme ont gardé une certaine influence dans la société. Par ailleurs, presque la moitié des Coréens se déclare athée.

    En savoir plus :

    - Religion et croyances en Corée

    Partager "Quel Dieu vénèrent les Coréens ?" sur facebookPartager "Quel Dieu vénèrent les Coréens ?" sur twitterLien permanent
  • Les Coréens ont-ils la même vision de la politesse qu'en Occident ?

    Les pratiques culturelles des Coréens sont différentes de celles des Européens et les règles de politesse ne font pas exception. Celles des Coréens sont basées sur des comportements qui favorisent des relations pacifistes. Ils sont accueillants et sympathiques mais certains gestes qui nous paraissent naturels peuvent leur paraître impolis. Par exemple on salue et on remercie en inclinant la tête, et on ne laisse pas ses baguettes plantées dans son bol de riz.

    En savoir plus :

    - Guide pratique des choses à faire et à éviter en Corée du Sud

    Partager "Les Coréens ont-ils la même vision de la politesse qu'en Occident ?" sur facebookPartager "Les Coréens ont-ils la même vision de la politesse qu'en Occident ?" sur twitterLien permanent
  • Comment bien préparer son voyage en Corée du Sud ?

    Le tourisme international en Corée du Sud se développe plus particulièrement depuis ces six dernières années. Ce pays d’Extrême-Orient multiplie ses contacts avec l’Occident, et a émergé en tant que destination touristique préservée et authentique. Le séjour reste abordable, le pays jouit d'un climat continental et ne pose pas de problèmes sanitaires particuliers.

    En savoir plus :

    - linternaute.com : un voyage en Corée du Sud

    - www.geo.fr : Guide du voyageur en Corée du Sud

    Partager "Comment bien préparer son voyage en Corée du Sud ?" sur facebookPartager "Comment bien préparer son voyage en Corée du Sud ?" sur twitterLien permanent
  • Quelle place occupe la scolarité en Corée du Sud ?

    L'éducation scolaire est une priorité en Corée du Sud. Ses élèves sont parmi les meilleurs au monde. Le haut niveau de scolarisation est un atout pour l'économie. Pour être les plus performants, les jeunes sud-coréens sont entrainés malgré eux à une rude compétitivité. Le prix de l'excellence a un revers et la plupart mènent une vie entièrement vouée aux études, laissant de côté loisirs, sport et sommeil. Si les études sont gratuites jusqu’au milieu du secondaire, les Sud-Coréens doivent débourser de grosses sommes pour l’éducation de leurs enfants en leur dispensant des cours particuliers dans des instituts privés.

    En savoir plus :

    - Scolarite en Corée du Sud, une enfance sacrifiée
    - Pourquoi la Corée est première de la classe ?

    Partager "Quelle place occupe la scolarité en Corée du Sud ?" sur facebookPartager "Quelle place occupe la scolarité en Corée du Sud ?" sur twitterLien permanent
  • Chuseok

    Chuseok est l'une des plus grandes fêtes traditionnelles de Corée du Sud. Cette fête serait liée au culte de la lune, impressionnante à la mi-août. Les Coréens célèbrent aussi la générosité de la terre et les récoltes. Tous retournent dans leur village natal pour rendre visite à leur famille sur la terre des ancêtres.Ils y préparent les plats traditionnels et organisent des concours de lutte et de danse. Chuseok est fêté chaque année le 15e jour du 8e mois lunaire (15 septembre 2016), mais la célébration s'étend souvent de la veille au lendemain.

    Partager "Chuseok" sur facebookPartager "Chuseok" sur twitterLien permanent
  • Hangul

    Les Coréens utilisent un alphabet, le Hangul ou Hangeul et non des idéogrammes comme les Chinois. Il tient une place historique en Corée et a sa fête nationale le 9 octobre “jour du Hangul”. Il comporte 24 signes alphabétiques.

    Partager "Hangul" sur facebookPartager "Hangul" sur twitterLien permanent
  • Hanbok

    Hanbok signifie littéralement “costume coréen” et désigne le vêtement traditionnel du peuple coréen, qu’il utilise notamment pour exprimer son identité. Il se caractérise par des couleurs vives et des lignes simples. De nos jours, il se porte uniquement pour des occasions solennelles : mariage…

    Partager "Hanbok" sur facebookPartager "Hanbok" sur twitterLien permanent
  • Hanok

    Le hanok est une maison traditionnelle coréenne construite en bois sur des structures en pierre avec des toits variés incluant du chaume, des pierres et des tuiles. De nos jours en Corée, il est possible d’admirer un grand nombre de hanoks, pas seulement utilisés comme résidences principales mais aussi entretenus et sauvegardés comme un véritable héritage culturel national.

    Partager "Hanok" sur facebookPartager "Hanok" sur twitterLien permanent
  • Taekwendo

    Le taekwondo est l'art martial d'origine sud-coréenne le plus connu. Il signifie l'art de la voie du coup de pied et du coup de poing. Sport très répandu, il est également un moyen d'autodéfense et de combat, mais aussi une école de la discipline et du respect pour les plus jeunes.

    Partager "Taekwendo" sur facebookPartager "Taekwendo" sur twitterLien permanent
Partager "Notre coup de coeur" sur facebookPartager "Notre coup de coeur" sur twitterLien permanent
Partager "Images" sur facebookPartager "Images" sur twitterLien permanent