Le Grand âge

Avec l'augmentation de l'espérance de vie dans les pays occidentaux, une nouvelle tranche de vie s'est ajoutée au troisième âge : le « grand âge ». En 2011, plus d'un français sur 3 déclare avoir dans son entourage une personne âgée dépendante, en perte d'autonomie physique ou psychique. L'accompagnement et le financement de la vieillesse actuellement débattus dans le cadre de la réforme de la dépendance est une question sensible. Elle comporte des enjeux sociaux, médicaux et économiques cruciaux. Ce dossier fait le point sur cette période si particulière de la vie. Il propose une sélection de ressources précises pour comprendre la vieillesse et guider les familles dans les possibilités d'accompagnement et d'hébergement. Il donne également des pistes à tout un chacun pour trouver un équilibre de vie et continuer à élaborer des projets jusque dans le « grand âge ».

 

AuteursGéraldine MunozCécile Nattero, Nathalie Benchehida
E-mail : geraldine.munoz@ouestprovence.fr ; cecile.nattero@ouestprovence.fr ; nathalie.benchehida@ouestprovence.fr
Publication : Juillet 2011
Mise à jour : Mars 2017

Partager "Le Grand âge" sur facebookPartager "Le Grand âge" sur twitterLien permanent

État des lieux

Selon l'INSEE, la population en France au 1er janvier 2011 est de 65 millions d'habitants. L'espérance de vie est en forte augmentation : alors que les femmes vivent 84,4 ans en 2009, (moyenne largement supérieure à celle des européennes, 82,6 ans), les hommes, eux, vivent en moyenne 77,7 ans (moyenne également supérieure à celle des européens 76,7 ans). La population française continue de vieillir : 1 français sur 6 a plus de 65 ans, ce qui représente 16,8% de la population totale.
Bilan démographique 2010
Les Français et le grand âge

Le vieillissement et ses effets

Le vieillissement est un phénomène normal et inéluctable Les mécanismes à l'origine de la senescence sont multiples et complexes. Les progrès de la recherche permettent aujourd'hui de mieux les appréhender. Ce vieillissement s'accompagne d'une diminution des capacités fonctionnelles de l'organisme et facilite la survenue de maladies chroniques. Toutefois, la prévention, la prise en charge par les services de gériatrie et le développement de la gérontologie permettent de le ralentir.
Quelles sont les causes du vieillissement cellulaire ?
Dossier Sagascience: la cellule

 

La maison de retraite

C'est en fonction de son degré d'autonomie que la personne âgée choisit sa maison de retraite. En effet, il existe une large gamme d'établissements d'accueil appelés EHPAD. Ces « maisons de retraite » peuvent accueillir des personnes dépendantes, parfois atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies dégénératives ; elles doivent alors justifier d’équipements adaptés et de personnels spécialisés.
Pour bien choisir sa maison de retraite

L'aide à domicile

Pour les séniors qui désirent continuer à vivre chez eux, il existe plusieurs solutions:
- livraison des repas à domicile
- amélioration de l'habitat
- télé-assistance
- visite de personnel médical
Pour trouver un professionnel près de chez vous : Agence nationale des services à la personne

Le bien vieillir 

Le concept de vieillissement réussi connaît un regain d'intérêt ces dernières années du fait de l'allongement de la durée de vie. On vit de plus en plus vieux mais aussi de mieux en mieux. Bien vieillir est un investissement personnel qui nécessite volonté et rigueur pour se maintenir en forme et en bonne santé. Le sénior n'est plus un oisif. Il s'investit et participe à la vie civile et sociale, s'émancipant d'une certaine forme d'âgisme.
Vivre longtemps... et en santé!

Partager "Notions clés" sur facebookPartager "Notions clés" sur twitterLien permanent
Partager "Catalogue" sur facebookPartager "Catalogue" sur twitterLien permanent
Partager "Catalogue" sur facebookPartager "Catalogue" sur twitterLien permanent

 
Partager "Catalogue" sur facebookPartager "Catalogue" sur twitterLien permanent