Pensée & Spiritualité

 

Album(s)

  • Dossiers documentaires - Sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle

    En Galice est découvert, vers l'an 800, un tombeau supposé être celui de Saint Jacques, l'un des douze apôtres et évangélisateur de l'Espagne. C'est à cet endroit que la ville de Saint Jacques de Compostelle a été bâtie, donnant naissance à un pèlerinage.
    De l'époque médiévale au XVème siècle, les « jacquets », étymologiquement ceux qui vont à Saint-Jacques de Compostelle, affluent de toute l'Europe, traçant peu à peu quatre routes principales. Avec Rome et Jérusalem, ce pèlerinage est au Moyen Âge l'un des plus importants du monde chrétien.
    Tombé dans l'oubli les siècles suivants, il connaît depuis une vingtaine d'années un regain d'intérêt, avec une moyenne de 120 000 pèlerins par an, presque le double des années jacquaires.
    Aussi, l'année 2010 est-elle décrétée par l'Église catholique « Année jacquaire » ou « Sainte Compostellane », car le 25 juillet (fête de la Saint Jacques) sera un dimanche.
    Ce dossier permet de faire le point sur les origines précises de ce pélerinage, ses textes fondateurs, ses pratiques et enfin ses chemins terrestres et spirituels.